Invitation à une soirée-débat : Quel avenir pour le transport ferroviaire et l’intermodalité dans la Normandie réunifiée ?

 Le mardi 27 octobre 2015 à 20 h 30

Au Centre Culturel Jean Lurçat, Place du Champ de Mars à SAINT-LO

 

 

Pour visualiser l'invitation, cliquez  ici (109 Ko)

 

Pour accéder aux propositions de l'ADPCR (bulletin ADPCR-INFOS n° 86), cliquez  ici (2.5 Mo)

  

La soirée-débat a mobilisé une centaine de personnes

 

L’ADPCR  au cœur de la campagne pour l’élection des conseillers régionaux.

Placer le transport ferroviaire au centre des débats de la future campagne pour  les régionales, tel était le défi que s’était fixé l’ADPCR.

Défi gagné puisque le 27 octobre dernier, la salle Jean Lurçat de St-Lô était pleine. Plus de 100 personnes, dont de nombreux élus, venaient écouter et interroger les six candidats qui avaient répondu à l’invitation de l’ADPCR.

La table ronde, animée de main de maître par Bertrand Tierce, journaliste économique reconnu, a permis aux  candidats d’exprimer  leurs convergences ou leurs désaccords. Ceux qui  seraient venus dans l’espoir d’assister à un combat de boxe en ont été pour leur frais.

Le débat fut cordial, les insuffisances du transport ferroviaire en Normandie ont fait l’objet d’un large consensus, chacun a souligné combien aujourd’hui la qualité du service rendu par la SNCF était insuffisante et le coût beaucoup trop élevé. Si des désaccords sont apparus, ils ont essentiellement porté sur le financement des nouvelles infrastructures (Ligne Nouvelle Paris-Normandie), le remplacement des trains intercités ou le développement des TER. Globalement, nous dirons que l’actuelle majorité considère que c’est à l’Etat de prendre ses responsabilités et dit qu’elle ne pourra pas financer les coûts supplémentaires d’exploitation liés au développement des TER et au maintien des Intercités. L’opposition, au contraire, proclame que la région devra suppléer l’ETAT en cas de défaillance et financer le développement du réseau. Réalisme d’un côté, promesse électorale de l’autre ? L’ADPCR est intervenue dans le débat pour démontrer que la région pouvait faire mieux avec moins. Cela nécessite la remise à plat de l’ensemble des dessertes interurbaines (trains et cars), source d’amélioration de d’économie de moyens  par exemple en supprimant de nombreux doublons, en créant de véritables nœuds de correspondances…

Un regret cependant, alors que l’ADPCR avait mis en évidence l’explosion des coûts d’exploitation de SNCF, aucun des candidats n'a proposé de solutions qui obligeraient l’exploitant historique à se remettre en question et à réduire sa facture d’au moins 30% (comme en Allemagne) au lieu toujours être à la hausse.

Manque d’imagination ou peur d’ébrécher un monopole ?

Unanimement les candidats ont confirmé qu’ils consulteraient les associations d’usagers et l’ADPCR en particulier. Nous répondrons toujours présent. Cependant ils sont prévenus, nous serons toujours là pour leur rappeler qu’unanimement, ils ont  affirmé le 27 octobre que le transport ferroviaire était indispensable au futur de la Normandie.

 

 

Xavier Jacquet

 

Président de l’ADPCR

 

 

Introduction à la soirée-débat, par Xavier JACQUET. Cliquez  ici (57 Ko)

 

31/10/2015 :  La Manche Libre - L'avenir du train déchaîne la passion (1.4 Mo)

29/10/2015 :  Normandie canalblog - Régionales 2015 : Enfin un débat sur l'urgence ferroviaire normande

29/10/2015 :  Ouest-France - Le train alimente le débat des élections régionales (263 Ko)

28/10/2015 :  Ouest-France - Elections régionales. Des candidats face à l'avenir du rail normand

28/10/2015 :  FR3 BN - Régionales : un débat à 6 voix sur l'avenir du ferroviaire en Normandie

28/10/2015 :  La Manche Libre - Débat dans la Manche : Quel avenir pour le train en Normandie ?

 

Pour visionner le diaporama, cliquez  ici (2.5 Mo)

 

 

Actualites
12-04-2018

Le dernier bulletin est en ligne

Le dernier bulletin ADPCR-INFOS (Avril 2018) est à la disposition de nos adhérents dans l'espace...
31-03-2018

L'ADPCR réagit à la fermeture du guichet de la gare d'AVRANCHES

En marge de la manifestation organisée par le Collectif Sud-Normandie, l'ADPCR a fait connaître son...