Modernisation des gares de Basse-Normandie

 

Un programme de rénovation lancé en 2002

 

Depuis janvier 2002 les Régions sont devenues les Autorités Organisatrices de Transports (AOT) et se sont substituées à l’Etat pour le versement des contributions à la SNCF en vertu du trafic régional.

Un programme de rénovation de toutes les gares bas-normandes, régi par une convention entre la Région de Basse-Normandie et la SNCF a été lancé en 2002.

La Région subventionne les projets de rénovation, bâtiments de voyageurs, espaces intermodaux, à hauteur de 50%. Le reste est financé par moitié par la SNCF et les autres Collectivités  partenaires comme les Communes ou les Départements.

 

Quelles priorités  sont définies pour les 48 gares en Basse-Normandie ?

 

-Maintenir et renforcer les services en gare.

-Développer l’accessibilité au réseau pour les personnes à mobilité réduite (PMR)

-Informer au mieux les voyageurs

-Améliorer le confort des gares

-Mieux prendre en compte l’inter-modalité.

 

Le classement des gares et leur niveau d'équipement

 

Le niveau des aménagements et équipements des gares bas-normandes est déterminé selon le classement des gares, un classement arrêté en 2002 :

gares nationales,

gares régionales TER multimodales,

gares régionales TER,

gares de proximité TER,

haltes ferroviaires TER.

 

 

Les gares bas-normandes sur la ligne Caen - Rennes (source : panneau ADPCR)
Actualites
10-10-2014

Communiqué de la FNAUT du 10 octobre 2014

Abandon de l’écotaxe : une décision désastreuse pour la politique des transports
01-09-2014

Carte Enfant-famille : la FNAUT réclame sa reconduction

Le dispositif est venu à expiration le 29 août 2014 : la FNAUT s’étonne que l’actuel Gouvernement...
28-08-2014

Un nouveau Secrétaire d'Etat aux Transports

Alain Vidalies remplace Frédéric Cuvillier
28-08-2014

Communiqué de la FNAUT du 28 août 2014

Politique des transports : la FNAUT s'adresse au nouveau gouvernement